Bibliothèque Multimédia

Le développement du capital humain par l’enseignement a une influence positive sur l’efficacité économique, la santé, la nutrition et la préservation de l’environnement. De ce point de vue les pays de l’Afrique subsaharienne sont handicapés avec un taux d’alphabétisation le plus faible du monde. Il est de 30 % au Burkina Faso alors qu’il est de 99 % en France.
À ce titre le projet s’inscrit dans l’objectif n°4 des OMD sur la période 2015-2020 «Garantir une éducation de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous». Ainsi que l’objectif n°3 en matière de couverture en soins de santé primaire et l’objectif n°15 sur la préservation des écosystèmes terrestres.

Objectifs du projet

Même si la couverture scolaire quantitative au Burkina Faso s’est nettement améliorée, avec un taux de scolarisation brut qui est passé de 11 % en 1970 à 80 % en 2012, la qualité des ressources éducatives (humaines et matérielles) et la qualité de l’enseignement restent très faibles.
L'ADVK a été sollicité par le maire de Bama pour équiper une salle multimédia de 100 m2 en livres, manuel scolaires et matériel informatique. Le bâtiment abritant cette salle multimédia destiné à la jeunesse de la commune a été financé par le gouvernement du Burkina Faso.

Actions à mener

La mairie de Bama et l'ADVK seront en charge de la gestion de ces installations au travers d'un comité de gestion regroupant un responsable de la commune, un représentant de l'ADVK, un membre des équipes pédagogiques et un représentant des élèves.
Une trentaine d'armoires, du mobilier scolaire et 25 packs informatiques (UC, écran, clavier souris) ont été données par des entreprises et institutions du département du Tarn (Conseil Départemental, Lycée Rascol, Fondation Bon Sauveur,...).
3 500 ouvrages et 3 500 manuels scolaires ont été collectés auprès des établissements scolaires et des bibliothèques de la région d'Albi.
Le matériel doit être remis à niveau avec l'installation du système d'exploitaion libre (Linux) et l'achat de clés 3G doit permettre aux utilisateurs de se connecter à internet.
Le transport jusqu'a Bama se fera avec un container de 20 pieds (30 m3) via un transitaire.

Budget prévisionnel 7 000 €

Collecte à ce jour

Fev 2020

DONNER POUR LA BIBLIOTHÈQUE

Rénovation d'une classe

Les écoles primaires de la vallée du Kou A, C et H comptent 20 classes et près de 1 500 écoliers.
Du fait de l'insalubrité d'un bâtiment, les écoliers sont répartis dans 19 classes accentuant la surpopulation (en moyenne 80 élèves par classe).

Objectifs

Ce projet à pour objectif de rénover cette classe qui sert aujourd'hui de magasin pour la rentrée scolaire 2020-21. Un magasin sera construit entre deux bâtiments existants.
Il est également prévu d'équiper chaque classe d'un lave-main. Chaque année, environ 5 000 enfants de moins de 5 ans dans le monde décèdent de la diarrhée et de pneumonie dues à l’utilisation d’eau contaminée. Selon l’Unicef et l’OMS, par un lavage régulier des mains, le taux de morbidité peut être réduit de moitié.
Face à l'arrivée du Covid-19 au Burkina Faso, un des seuls moyens de protection à la disposition des populations est un lavage régulier des mains.

Les actions à mener

La rénovation consiste à refaire le toit du bâtiment, les plafonds, les ouvertures et les peintures. Ces travaux seront réalisés par des artisans de la ville de Bama.
Les laves mains sont mobiles et seront rentrés dans les classes à la fin des cours. La réserve d'eau de 50 litres sera remplie par les élèves chaque matin. Les eaux usées récupérées dans le seau seront jetées dans le puisard du forage.

Budget prévisionnel 3 000 €

Collecte à ce jour

Avril 2020

DONNER POUR LA RÉNOVATION D'UNE CLASSE