Les projets en cours

On gagne sa vie avec ce que l'on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l'on donne

Éléctrification des concessions

Le village est isolé géographiquement et ne bénéficie pas de l'électrification par le réseau. Les habitants ont décidé d'éclairer la salle de révision construite en 2016 avec des panneaux solaires.
Après une année d'exploitation sans incidents techniques, l'association villageoise en charge de la gestion des installations (Benkadi) souhaiterait donner la possibilité aux habitants d'éclairer leurs habitations.

Objectifs

Fournir la possibilité aux habitants du village de s'éclairer à un coût équivalent voire moindre qu'un abonnement au réseau électrique.

Les actions à mener

Afin de doubler les capacités du pack, il est nécessaire de rajouter 800 Wc de panneaux solaires ainsi que 2 batteries de 200 Ah supllèmentaires. Il est également nécessaire de construire le réseau électrqiue pour acheminer l'électricité dans chaque concession. Un système de disjoncteur doit permettre de limiter la consommation pour chaque habitation.
Une étude est en cours pour estimer le coût de l'abonnement afin d''équilibrer économiquement le système afin d'assurer le financement de la gestion, l'entretien et le renouvellemnt des installations (Plus d'info).

Budget prévisionnel 6 000 €

Collecte à ce jour

oct 2018

DONNER POUR L'ÉCLAIRAGE

Bibliothèque Multimédia

Le développement du capital humain par l’enseignement a une influence positive sur l’efficacité économique, la santé, la nutrition et la préservation de l’environnement. De ce point de vue les pays de l’Afrique subsaharienne sont handicapés avec un taux d’alphabétisation le plus faible du monde. Il est de 30 % au Burkina Faso alors qu’il est de 99 % en France.
À ce titre le projet s’inscrit dans l’objectif n°4 des OMD sur la période 2015-2020 «Garantir une éducation de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous». Ainsi que l’objectif n°3 en matière de couverture en soins de santé primaire et l’objectif n°15 sur la préservation des écosystèmes terrestres.

Objectifs du projet

Même si la couverture scolaire quantitative au Burkina Faso s’est nettement améliorée, avec un taux de scolarisation brut qui est passé de 11 % en 1970 à 80 % en 2012, la qualité des ressources éducatives (humaines et matérielles) et la qualité de l’enseignement restent très faibles.
L'ADPVK a été sollicité par le maire de Bama pour équiper une salle multimédia de 100 m2 en livres, manuel scolaires et matériel informatique. Le bâtiment abritant cette salle multimédia destiné à la jeunesse de la commune a été financé par le gouvernement du Burkina Faso.

Actions à mener

La mairie de Bama et l'ADPVK seront en charge de la gestion de ces installations au travers d'un comité de gestion regroupant un responsable de la commune, un représentant de l'ADPVK, un membre des équipes pédagogiques et un représentant des élèves.
Une trentaine d'armoires, du mobilier scolaire, 10 packs informatiques (UC, écran, clavier souris) feront l'objet de demandes de dons en nature auprès d'entreprises ou de collectivités de la région d'Occitanie (contribution en nature évaluée à 10 000 €).
Les ouvrages et manuels scolaires seront collectés auprès des établissements scolaires et des bibliothèques de la région d'Albi.
Le matériel doit être remis à niveau avec l'installation du système d'exploitaion libre (Linux) et l'achat de clés 3G doit permettre aux utilisateurs de se connecter à internet.
Le transport jusqu'a Bama se fera avec un container de 12 pieds (30 m3) via un transitaire.
L'installation de panneaux solaires permettra d'alimenter en journée des brasseurs d'air afin de faciliter la ventilation notamment pour le matériel informatique mais aussi palier aux coupures fréquentes du réseau. (Plus d'info)

Budget prévisionnel 17 000 €

Collecte à ce jour

Juin 2020

DONNER POUR LA BIBLIOTHÈQUE